Les conseils de dégustation

Une diversité aromatique

L’intérêt des vins de Fronton, c’est leur diversité qui permet aux rosés et rouges d’être appréciés avec de nombreuses catégories de mets : entrées, poissons, viandes, fromages, quelques desserts sans oublier les cuisines exotiques aux nombreuses épices.

Rappel important décidé par les vignerons : la Négrette cépage principal de l’appellation doit représenter 50% minimum de l’encépagement. Cette modification du décret de l’AOC permet de nombreuses combinaisons pour produire une large palette de vins. Ainsi entre une cuvée de pure Négrette ou une cuvée d’assemblage en proportions différentes avec Syrah, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Gamay, Côt et/ou Fer Servadou, vous obtenez des marqueurs aromatiques différents et des saveurs complémentaires, sans parler des cuvées élevée en fût ou foudres.

En dehors de l’appellation Fronton, il existe également quelques blancs de caractère (souvent produits en IGP), le cépage Bouysselet récemment redécouvert en Frontonnais présente pour l’avenir une base intéressante. Comme le Mauzac, le Sauvignon et le Chardonnay sont aussi plantés, les vignerons possèdent là une complémentarité d’arômes qu’ils dosent avec justesse pour vous offrir un équilibre harmonieux.

Des facteurs d’influence

Parmi les autres notions importantes, notez ces facteurs qui influencent votre dégustation :

  • l’effet terroir à prendre en compte (n’oubliez pas que la délimitation d’une appellation en dépend) car nous sommes ici entre Tarn et Garonne, sur 3 terrasses du Tarn qui s’enchevêtrent vers la Garonne sur un socle de boulbènes pour donner des équilibres différents sur le fruité (fruits rouges à noirs), le floral (violette, pivoine) l’épicé (poivre blanc, gris, noir), la structure tannique des vins et la recherche de concentration
  • les conditions de stockage afin que vos bouteilles n’évoluent pas trop vite en respectant surtout une stabilité de la température et une bonne hygrométrie du local entre 70 et 80 % d’humidité
  • le temps de garde soit 1 an à 18 mois pour les rosés, 2 ans pour les Négrettes pures, 4 ans pour les assemblages traditionnels, 6 à 8ans pour les « Haute Expression » et les cuvées « Prestige » élevées en fûts ou foudres

L’importance de la température

La température de dégustation est primordiale pour sublimer les vins de Fronton. Dégustez vos rosés entre 10 et 12°C, 14 à 16°C pour les rouges, ce qui peut être légèrement modulé dans cette fourchette sous l’effet climatique de chaque saison, sachant que l’hiver les vins seront mieux mis en valeur sur la fourchette haute, l’été la fourchette basse.

Association des Sommeliers de Midi-Pyrénées